Comment choisir un modèle de lame de terrasse composite ?

Lame terrasse composite

Parmi les revêtements de terrasse, les lames en bois composite sont les plus appréciées. Les nombreux avantages de ce matériau et son prix accessible en font le revêtement n°1 des espaces extérieurs. Découvrez comment choisir vos lames de terrasse en composite parmi les différents modèles proposés.

Quels sont les avantages du bois composite ?

Comme son nom l’indique, le bois composite est constitué de plusieurs matériaux. C’est un mélange de chutes de bois et de résines polymères recyclés. Cette matière écologique est particulièrement résistante et durable. L’ajout de pigment permet également d’obtenir une large gamme de couleurs proches des essences naturelles. Cependant, contrairement à ces dernières, les lames composites ne nécessitent pas d’entretien particulier.

Bénéficiant d‘un traitement de conservation, les lames sont imputrescibles et repoussent les insectes xylophages. Par ailleurs, elles conservent leur éclat et leur couleur dans le temps. Si elles se nettoient aussi facilement que les dalles en céramique d’un carrelage, elles ont l’avantage d’être antidérapantes. Elles conduisent et conservent la chaleur, ce qui en fait de véritables atouts pour les pourtours de piscine.

La terrasse en bois composite n’est pas la moins chère du marché. Cependant, son coût relativement élevé est rapidement amorti dans le temps. Les nombreux avantages du composite vous garantissent une terrasse résistante et presque comme neuve après plusieurs années d’utilisation.

Que vérifier avant de poser votre terrasse ?

Avant de faire une terrasse en bois sur terre ou sur béton, il vous faudra vérifier le terrain. Cette analyse du sol guidera votre achat. Si la pose des lames n’est pas compliquée, elle nécessite toutefois un terrain plat. L’ajout de lambourdes plus serrées est parfois nécessaire. N’oubliez pas les luminaires extérieurs. S’ils sont de type encastrable, il vous faudra laisser la place nécessaire pour les fils électriques.

Petite astuce : laissez poser vos lames sans les fixer pendant 48 heures. Ainsi, le bois composite va se détendre un peu et prendra place correctement.

Comment choisir votre modèle de lame en composite ?

Les lames alvéolaires sont moins coûteuses, mais, de par leur composition, peuvent se dilater davantage. Elles sont également moins faciles à couper que leurs consœurs, les lames pleines. Ces dernières, plus résistantes, sont davantage semblables aux essences naturelles. Au moment de l’achat, jetez également un œil au plastique de la composition.

S’il s’agit de polyéthylène, les lames, souples et flexibles, auront besoin d’une trame plus serrée. Le PVC, quant à lui, se posera plus facilement mais résistera moins bien au froid.

Enfin, prenez le temps de choisir la couleur de vos lames, car elle changera peu avec le temps et vous ne pourrez pas les vernir ou les repeindre, contrairement au bois naturel. Pour un ensemble harmonieux, vous pouvez les assortir au bardage de la maison.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply